Documentation sur la base flux de mobilités des migrations résidentielles (lieu de résidence actuelle - lieu de résidence antérieure)

Les bases sur les flux de migrations résidentielles fournissent le nombre de personnes ayant changé de lieu de résidence.

Sources
Dernière mise à jour le :29/06/2017

La formulation de la question sur le lieu de la résidence antérieure dans l’enquête annuelle de recensement se référait à la résidence 5 ans auparavant lors des enquêtes de 2004 à 2010 et depuis 2011 elle porte sur le lieu de résidence 1 an auparavant.Les deux fichiers sur les migrations résidentielles sont donc disponibles pour les millésimes 2006, 2007 et 2008 et porte sur le lieu de résidence 5 ans auparavant. Aucun fichier n’est proposé pour les millésimes 2009, 2010, 2011 et 2012. À compter du millésime 2013, les fichiers sont proposés pour le lieu de résidence 1 an auparavant.

Contenu des bases

Les bases sur les flux de "migrations résidentielles" fournissent, pour l'ensemble des communes (France métropolitaine et DOM), les effectifs correspondant aux croisements du lieu de résidence l'année N avec le lieu de résidence au 01/01/N-1, N étant l'année où la personne a été recensée.

Pour Paris, Lyon et Marseille les données sont disponibles au niveau arrondissement municipal (ARM) uniquement. Les données communales correspondantes sont à reconstituer.

Les données sont issues de l'exploitation complémentaire du recensement afin d'assurer leur cohérence avec les fichiers détail bilocalisés, eux-mêmes issus de l'exploitation complémentaire.

Géographie et modification territoriale : elles sont présentées dans les limites géographiques en vigueur au 1er janvier n+2 (n étant l'année des données du recensement).

Pour en savoir plus : documentation sur la géographie communale et infracommunale.

Champ statistique : population âgée de 1 an ou plus (en toute rigueur : personnes nées avant le 1er janvier 1 an avant).

Conseil d'utilisation

Pour les personnes recensées l'année N, la date de référence pour déterminer leur résidence antérieure est le 1er janvier N-1. Ne sont concernées que les personnes nées avant cette date. Sont donc exclus les enfants de moins de 1 an, parmi ceux qui sont âgés de 1 an, ceux qui ont fêté leur 1er anniversaire entre le 1er janvier N et la date de référence du recensement, soit le 3e jeudi du mois de janvier N.

Liste des variables détaillées

  • MRE - Migrations résidentielles (lieu de résidence actuelle - lieu de résidence antérieure)
    • CODGEO : département et commune du lieu de résidence (arrondissement municipal pour Paris, Lyon, Marseille)
    • LIBGEO : libellé de la commune du lieu de résidence (arrondissement municipal pour Paris, Lyon, Marseille)
    • DCRAN : département et commune de résidence antérieure (arrondissement municipal pour Paris, Lyon, Marseille)
    • L_DCRAN : libellé de la commune de résidence 1 an auparavant (arrondissement municipal pour Paris, Lyon, Marseille)
    • NBFLUX_CNN_POP01P : nombre de personnes de 1 an ou plus ayant migré de la commune ou de l'arrondissement municipal de résidence antérieure vers la commune ou l'arrondissement municipal de résidence travail (où NN représente le millésime étudié)

Définitions liées au thème