Les fichiers détail au format dBase

Méthodes
Dernière mise à jour le :09/11/2016

Présentation

Les fichiers de données des produits "Fichiers détail" sont toujours fournis au moins dans le format dBase (.dbf).

Ce format assure une compatibilité la plus large possible avec les gestionnaires de bases de données du marché (Access, Paradox par exemple,...), les logiciels de traitement statistique et généralement les tableurs (Excel, Open Office ...), sous réserve de leur capacité.

Contenu d'un fichier dBase téléchargé

Chaque fichier détail téléchargeable au format dBase est disponible sous la forme d'un fichier compressé au format ZIP, contenant l'ensemble des fichiers nécessaires à son utilisation.

Un fichier ZIP de fichier détail au format dBase contient :

  • Une ou plusieurs tables dBase (.dbf) contenant les données. Quand il y a plus de 255 variables, le fichier de données est scindé en plusieurs tables. Dans ce cas les variables permettant l'appariement entre les différentes tables sont précisées dans la documentation du produit (rubrique Description des fichiers).
  • Deux tables dBase complémentaires (VARLIST et VARMOD) contenant respectivement la liste des variables avec leurs libellés et la liste des modalités des variables avec les libellés des modalités. Ces informations détaillées sur les variables sont ainsi directement utilisables sous forme électronique pour confectionner des tableaux plus lisibles à partir des données de base qui ne contiennent que les codes.
  • Un fichier LISEZMOI au format texte, qui fournit une description du contenu du fichier téléchargé.

Précautions d'usage

  • Les gestionnaires de bases de données sont généralement limités en nombre de colonnes ou variables (255 colonnes pour dBase) sans contrainte de nombre de lignes ou d’observations ;
  • Les tableurs sont limités en nombre de colonnes, (par exemple : 256 dans Excel) mais aussi en nombre de lignes (la limite étant variable selon le logiciel et les versions, par exemple 65 536 lignes dans Excel 2000). L’ouverture directe d’une table dBase dans un tableur ne chargera donc que les premiers enregistrements du fichier si le nombre d’enregistrements de la table dépasse la capacité en lignes du tableur, et généralement cela se produit sans avertissement à l’utilisateur.

Plutôt qu’un tableur, il est donc préférable d’utiliser un gestionnaire de bases de données ou un logiciel de traitement statistique pour manipuler de tels fichiers.