La statistique publique dans les Outre-mer

L'Insee et la statistique publique
Dernière mise à jour le :21/06/2021

Dans les départements et régions d’Outre-mer, comme en métropole, l’Insee et les services statistiques ministériels sont en charge de la production et de la diffusion des statistiques publiques.
Les moyens déployés dans ces territoires y sont sensiblement plus élevés, notamment en ce qui concerne les enquêtes auprès des ménages. Ils permettent dans beaucoup de domaines de diffuser des statistiques pertinentes au niveau de chaque DROM, qui n’ont aucun équivalent pour les régions ou les départements métropolitains, comme par exemple les comptes économiques.
Des instituts territoriaux de statistique sont également très actifs dans plusieurs collectivités d’Outre-mer.

 

 

 

Pour les DROM, des opérations statistiques nationales et des productions spécifiques

L’Insee et les services statistiques ministériels déploient pour chaque DROM les mêmes opérations statistiques que pour les régions métropolitaines.
Ces opérations sont principalement des exploitations de fichiers administratifs collectés initialement à d’autres fins que la statistique (répertoires de personnes, répertoires d’établissements, sources fiscales, etc.), complétées d’enquêtes auprès des ménages et des entreprises.
Sont ainsi disponibles dans toutes les régions françaises des données sur la démographie, les créations d’entreprises, la justice civile et pénale, les élèves et les enseignants, le marché du travail, les établissements de santé, l’activité agricole, etc.

Toutefois, la production et la diffusion de statistiques issues de ces opérations nationales peuvent être partielles pour certains DROM, du fait :

  • de spécificités locales : par exemple, absence de certaines activités économiques ;
  • de contraintes liées au respect du secret statistique (loi de 1951), lorsque l’activité concerne un trop petit nombre d’entreprises ou de personnes : par exemple, statistiques énergétiques, du commerce extérieur, de la recherche ;
  • d’une qualité insuffisante de certaines des sources administratives mobilisées, notamment les sources fiscales.

Pour éclairer des problématiques importantes outre-mer, l’Insee collecte des enquêtes permettant pour chaque DROM des analyses qui n’ont pas d’équivalent dans les régions métropolitaines. Un accord-cadre avec la direction générale des Outre-mer (DGOM) en fixe le calendrier de collecte. Ainsi, grâce à des enquêtes conduites en 2018-2019, des statistiques sur la consommation, les niveaux de vie, les conditions de vie des ménages, la santé ont été diffusées pour chaque DROM.

L’Insee réalise également dans les DROM des productions qui ne sont pas réalisées dans les régions métropolitaines.

On peut citer :

  • des indices de prix mensuels, calculés et diffusés dans chaque DROM contrairement aux régions de métropole ;
  • une comparaison spatiale des prix avec la métropole tous les 5-6 ans ;
  • des comptes économiques annuels, plus élaborés que les comptes régionaux de métropole ;
  • un dispositif d’enquêtes auprès des entreprises, beaucoup plus complet que pour les régions de métropole.

 

Pour les COM, des opérations statistiques adaptées

Chaque service territorial produit des indicateurs sur son territoire à partir de données issues de son organisation administrative propre et à partir d’enquêtes auprès des ménages (budget des familles, emploi) ou des entreprises (indices des prix). Des comptes économiques annuels sont également établis en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie.

 

L’activité de l’Insee dans les DROM en 2019

 

Faits marquants en 2019 et 2020