Indice des coûts de production dans la constructionICPC

Sources
Paru le : Paru le 16/09/2019
Consulter

Présentation statistique

Description des données

Les indices de coûts de production dans la construction suivent l’approche par comptabilité analytique dite « K,L,E,M,S,T,D » des économistes de la productivité.
Il s’agit de décomposer les coûts de production en 7 postes :
K = capital pour « matériel » ;
L = labour pour « travail » ;
E = energy pour « énergie » ;
M = materials pour « matériaux » ;
S = services pour « frais divers » ;
T = transport pour « transport » ;
D= detritus pour « déchets ».
Chaque poste est décomposé en indices élémentaires de coût avec une pondération associée.

Les intrants et les pondérations associées au sein de chaque poste ont été décidés entre l’Insee et les fédérations professionnelles du bâtiment et des travaux publics à partir de la confrontation de sources de données entreprise issues de la statistique publique et de remontées d’informations fournies par les fédérations. Les intrants sont tous issus de statistiques publiques.

Les indices de coût de production font référence à une base annuelle (il faut que la moyenne des valeurs sur l’année en question soit égale à 100) et sont calculés suivant la méthode de prix de Laspeyres. L’année de référence de la base change tous les 5 ans suivant la réglementation européenne.
Les pondérations et les choix des intrants des indices sont mis à jour lors du changement de base ou à l’occasion de discussions avec les fédérations professionnelles notamment pour tenir des avancées des métiers du bâtiment et des travaux publics.

Nomenclature

Les indices sont diffusés selon la nomenclature d’activité française (NAF rév.2).

Couverture sectorielle

Les indices de coûts de production dans la construction couvrent les activités de construction générale et de construction spécialisée pour les bâtiments et le génie civil. Il s’agit de la section F-Construction  au sens de la nomenclature d’activité française (NAF rév.2) excepté les sous secteurs suivants :
« 41.10 – promotion immobilière » (qui inclut la promotion immobilière de bâtiments résidentiels ou non résidentiels) ;
 « 43.99E – location avec opérateur de matériel de construction » (qui inclut la location de matériel de construction avec opérateur, ne correspondant pas à une activité de construction spécifique).

Concepts et définitions statistiques

Les indices des coûts de production dans la construction en base 2015 sont des indices de Laspeyres en référence 2015, cela signifie que les indices sont calculés de manière à ce que leur moyenne soit égale à 100 en 2015.
Lors du passage à la base 2015 en juin 2018, les indices de coûts de production dans la construction ont été révisés et sont passés d’indices de référence 100 en moyenne sur l’année 2010 à des indices de référence 100 en moyenne sur l’année 2015. Sur la période 1998 à 2015, l’agrégation est réalisée en utilisant des pondérations calculées sur l’année 2012. À partir de 2016, elle s’appuie sur des pondérations calculées sur l’année 2015.
La série entière est ensuite obtenue par chaînage (calcul d’un coefficient de raccordement sur décembre 2015) des sous-séries. Cette évolution répond à une demande d’Eurostat destinée à améliorer la robustesse des indicateurs sur longue période.

Zone géographique de référence

France (hors Mayotte)

Couverture temporelle

Données mensuelles disponibles depuis janvier 1998 : les indices ont été recalculés rétrospectivement pour la période de 1998 à 2014.

Période de base

Année 2015.