Répertoire électoral unique

REU

Sources
Paru le : Paru le 13/08/2022

Le Répertoire électoral unique (REU) a été institué par la loi n°2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d'inscription sur les listes électorales et a été mis en œuvre à partir du 1er janvier 2019. Le REU a pour finalité la gestion du processus électoral et la fiabilisation des listes électorales.

Il permet la mise à jour en continu des listes électorales à l'initiative, soit des communes qui procèdent aux inscriptions et radiations des électeurs, soit de l'Insee sur la base des informations transmises par différentes administrations (justice, intérieur, affaires étrangères, etc.). 

Le système de gestion du répertoire électoral unique permet l'arrêt des listes électorales et l'extraction des listes électorales, images du répertoire à une date donnée.

Le dispositif garantit l'unicité d'inscription de tout électeur et permet que les demandes d'inscription puissent être prises en compte jusqu'à 6 semaines avant un scrutin, soit le délai nécessaire à l'examen d'éventuels recours.

Le Répertoire électoral unique couvre l'ensemble des territoires français à l'exception de la Nouvelle-Calédonie. Il intègre également les listes consulaires concernant les Français installés à l'étranger.

D'un point de vue statistique, le REU permet de décrire le corps électoral et ses caractéristiques démographique (age, sexe) et son évolution dans le temps. Il sert aussi de base de sondage pour l'enquête participation électorale et alimente l'échantillon démographique permanent (EDP).

Le REU se substitue à la juxtaposition des 35 500 listes électorales tenues indépendamment par chaque commune et chaque consulat ainsi qu'au « Fichier général des électeurs »  tenu par l'Insee participant à la coordination des listes locales. 

Plus d'informations

Répertoire

Institut national de la statistique et des études économiques

intertitreintertitreintertitre