Dette des administrations publiques au sens de MaastrichtDonnées trimestrielles du T4-1995 au T1-2019

Chiffres-clés
Paru le : Paru le 30/07/2019

Dette des administrations publiques au sens de Maastricht au premier trimestre 2019

Dette des administrations publiques au sens de Maastricht au premier trimestre 2019 -
Trimestre (1) Dette (en milliards d'euros) Dette (en % du PIB) (2)
2019-T1 2 358,9 99,6
2018-T4 2 315,3 98,4
2018-T3 2 323,2 99,3
2018-T2 2 301,1 98,9
2018-T1 2 296,1 99,3
2017-T4 2 258,7 98,4
2017-T3 2 271,6 99,8
2017-T2 2 275,8 100,8
2017-T1 2 252,3 100,5
2016-T4 2 188,5 98,0
2016-T3 2 201,2 98,9
2016-T2 2 209,5 99,6
  • (1) : dette en fin de trimestre.
  • (2) : au dernier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) utilisé pour exprimer la dette en point de PIB est le PIB annuel en données brutes. Cette mesure n'a pas de strict équivalent en cours d'année ; elle est approximée par le cumul du PIB trimestriel en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) sur les quatre derniers trimestres connus.
  • Champ : France.
  • Sources : Banque de France ; DGFiP ; Insee, comptes nationaux trimestriels - base 2014.

Dette des administrations publiques au sens de Maastricht au premier trimestre 2019

  • Note : au dernier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) utilisé pour exprimer la dette en point de PIB est le PIB annuel en données brutes. Cette mesure n'a pas de strict équivalent en cours d'année ; elle est approximée par le cumul du PIB trimestriel en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) sur les quatre derniers trimestres connus.
  • Champ : France.
  • Sources : Banque de France ; DGFiP ; Insee, comptes nationaux trimestriels - base 2014.