Diagnostic social infra-urbain et des quartiers prioritaires de la CODAH

Antoine Le Graet, Thibaut Louza, Caroline Poupet (Insee)

Le territoire de la communauté de l’agglomération havraise (CODAH) comprend 7 QPV répartis sur deux communes, Le Havre et Gonfreville l’Orcher. Dans l’agglomération, près d'un habitant sur cinq vit dans ces quartiers prioritaires (18 %), soit 43 100 habitants. Cette part est nettement plus élevée que dans les agglomérations de Rouen ou de Caen où elle avoisine 10 %. Par ailleurs, 80 % des habitants de ces quartiers se concentrent dans 3 des 7 QPV de la CODAH : Caucriauville - Soquence, Centre Ancien - Quartiers Sud et Mont-Gaillard. L’agglomération comprend également 11 TVA.
Au-delà de l’analyse des Quartiers prioritaires du nouveau contrat de ville, une étude de l’ensemble de la CODAH a été réalisée au niveau des IRIS. Cette maille permet d’analyser, de manière plus exhaustive, les différentes dynamiques des territoires de l’agglomération à travers de nombreux d’indicateurs portant sur des thématiques démographiques, économiques et sociales. Cette approche permet également d’observer l’évolution de ces territoires depuis le précédent diagnostic réalisé sur le territoire de la CODAH et publié en 2014. Les résultats de cette analyse ont révélé que les territoires les plus défavorisés de l’agglomération sont principalement localisés dans 3 grands secteurs du Havre : Caucriauville, un secteur Nord (Mare Rouge, Mont Gaillard) et un secteur Sud (Vallée Béreult, Les Neiges, Arcole Brindeau). Les plus aisés recouvrent une partie du Centre-ville du Havre, notamment un ensemble contigu allant de l’Hôtel de Ville au bord de mer, et les communes en pourtour de l’agglomération. Si le niveau de difficulté sociale des IRIS, les uns par rapport aux autres, évolue très peu, certains territoires se transforment de manière plus ou moins significative, en particulier l’IRIS d’Eure où la situation s’est particulièrement améliorée.

Insee Dossier Normandie
No 10
Paru le : Paru le 30/05/2018
Antoine Le Graet, Thibaut Louza, Caroline Poupet (Insee)
Insee Dossier Normandie  No 10 - mai 2018