Pauvreté selon le sexe et le seuil en 2016Données annuelles de 1996 à 2016

Chiffres-clés
Paru le : Paru le 11/09/2018

Taux de pauvreté au seuil de 60 % selon le sexe en 2016

en %
Taux de pauvreté au seuil de 60 % selon le sexe en 2016 (en %) - Lecture : en 2016, au seuil de 60 %, 14,4 % des femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté (taux de pauvreté).
Sexe 2012 2013 2014 2015 2016
Femmes 14,5 14,2 14,6 14,6 14,4
Hommes 13,8 13,4 13,4 13,7 13,6
Ensemble 14,2 13,8 14,0 14,2 14,0

Taux de pauvreté au seuil de 60 % selon le sexe en 2016

  • (1) : il faut tenir compte des ruptures de séries en 2010 et 2012 pour étudier l’évolution de l’indicateur sur la période 1996-2016.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées 1996 à 2004 ; Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à 2016.

Personnes pauvres au seuil de 60 % selon le sexe en 2016

en milliers
Personnes pauvres au seuil de 60 % selon le sexe en 2016 (en milliers) - Lecture : en 2016, au seuil de 60 %, 4 651 000 femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté.
Sexe 2012 2013 2014 2015 2016
Femmes 4 622 4 538 4 688 4 715 4 651
Hommes 4 138 4 025 4 044 4 160 4 132
Total 8 760 8 563 8 732 8 875 8 783
  • Lecture : en 2016, au seuil de 60 %, 4 651 000 femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2012 à 2016.

Personnes pauvres au seuil de 60 % selon le sexe en 2016

  • (1) : il faut tenir compte des ruptures de séries en 2010 et 2012 pour étudier l’évolution de l’indicateur sur la période 1996-2016.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées 1996 à 2004 ; Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à 2016.

Taux de pauvreté au seuil de 50 % selon le sexe en 2016

en %
Taux de pauvreté au seuil de 50 % selon le sexe en 2016 (en %) - Lecture : en 2016, au seuil de 50 %, 8,1 % des femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté (taux de pauvreté).
Sexe 2012 2013 2014 2015 2016
Femmes 8,5 8,0 8,3 8,1 8,1
Hommes 8,4 7,8 7,6 7,9 7,9
Ensemble 8,5 7,9 8,0 8,0 8,0

Taux de pauvreté au seuil de 50 % selon le sexe en 2016

  • (1) : il faut tenir compte des ruptures de séries en 2010 et 2012 pour étudier l’évolution de l’indicateur sur la période 1996-2016.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées 1996 à 2004 ; Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à 2016.

Personnes pauvres au seuil de 50 % selon le sexe en 2016

en milliers
Personnes pauvres au seuil de 50 % selon le sexe en 2016 (en milliers) - Lecture : en 2016, au seuil de 50 %, 2 611 000 femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté.
Sexe 2012 2013 2014 2015 2016
Femmes 2 709 2 570 2 661 2 615 2 611
Hommes 2 522 2 347 2 303 2 405 2 386
Total 5 231 4 917 4 964 5 020 4 997
  • Lecture : en 2016, au seuil de 50 %, 2 611 000 femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2012 à 2016.

Personnes pauvres au seuil de 50 % selon le sexe en 2016

  • (1) : il faut tenir compte des ruptures de séries en 2010 et 2012 pour étudier l’évolution de l’indicateur sur la période 1996-2016.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées 1996 à 2004 ; Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à 2016.