Pauvreté et précarité en Bretagne

Insee

Les situations de pauvreté sont relativement moins fréquentes en Bretagne, comparées aux autres régions françaises. En 2014, la Bretagne est ainsi la région où le taux de pauvreté est le plus faible (10,8 %). Avec les Pays de la Loire, c’est aussi la région où l’écart de niveau de vie entre les ménages est le moins important. De plus, avec un niveau de vie médian mensuel de 1 706 €, la Bretagne se positionne sur ce critère au 3e rang des régions françaises derrière l’Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Insee Dossier Bretagne
No 3
Paru le : Paru le 20/06/2018
Dreal
Insee Dossier Bretagne  No 3 - juin 2018
Consulter

Le parc privé de logements potentiellement indignes

Dreal

Associé à de faibles revenus, l’inconfort du logement permet d’estimer un parc privé potentiellement indigne (PPPI), occupé par des familles pouvant être en situation de pauvreté et de précarité. L’estimation est faite à partir des données recueillies par les services des impôts. Elle concerne uniquement le parc privé. En Bretagne, 27 % du PPPI concerne des habitations construites avant 1949. Les maisons individuelles composent la majorité du parc (77 %) et les copropriétés en représentent 17 %. Les trois quarts du parc (74 %) sont habités par des propriétaires et 23 % par des locataires du secteur privé.

Insee Dossier Bretagne

No 03

Paru le : 20/06/2018

Consulter