Les services marchands en 2017 - Rapport sur les comptes

Division « Services » de l’Insee, sous la direction de Paul Franceschi, coordonné par Virginie Andrieux avec la participation de Zoubir Bouziani, Sylvain Heck, Aline Nay, Éric Rakedjian et Philippe Varrambier

Les services marchands en 2017 : la production accélère, favorisée par une demande soutenue

En 2017, la valeur ajoutée des services marchands non financiers augmente de 3,7 % en volume, après + 2,4 % en 2016. Cette progression est la plus élevée depuis 2006. La demande des entreprises et des administrations, achats courants ou investissements, s’accroît très vigoureusement (+ 4,3 % après + 2,6 % en 2016). La consommation des ménages en services résiste bien (+ 2,0 % après + 1,7 %), contrairement à celle en biens. La production de services spécialisés, scientifiques et techniques, de services informatiques et de traitement de données est particulièrement tonique. L’hébergement-restauration et les activités immobilières gagnent également du ressort. Dans ce contexte favorable, l’emploi dans les services accélère (+ 3,1 % après + 2,2 %), tiré par l’intérim.