En 2017, plus de mariages et moins de divorces en Normandie

Nabil Mounchit (Insee Normandie)

En 2017, le nombre de mariages enregistrés en Normandie croît légèrement par rapport à 2016. Cette hausse conjoncturelle intervient dans un contexte sociétal où le développement de nouvelles formes d'union représente des alternatives au mariage. Ainsi, depuis 1999, le nombre de Pacs conclus progresse quasi continûment en Normandie et dans l'ensemble du territoire métropolitain. À l'inverse, en 2017, les divorces sont en repli de 30 % par rapport à l'année précédente. Il s'agit du plus bas niveau de divorces constaté dans la région depuis une décennie.

Nabil Mounchit (Insee Normandie)
Insee Flash Normandie  No 83 - février 2019

En 2017, près de 12 200 mariages ont été célébrés en Normandie, soit 5,3 % des mariages métropolitains (l'équivalent du poids démographique de la Normandie). Dans quatre mariages normands sur dix, au moins un des conjoints est natif de la région. Un peu moins de 3,0 % de ces célébrations concernent des couples de même sexe (près de 350 mariages), une proportion inférieure à la France métropolitaine (3,2 %). Les couples strictement féminins constituent 53 % des unions de même sexe.

Le nombre de mariages progresse légèrement par rapport à 2016 (+ 215 mariages). Parmi les personnes ayant convolé en 2017, 80,9 % se mariaient pour la première fois, les autres étaient divorcées (17,8 %) et plus rarement veuves (1,3 %).

Depuis 1975, le nombre de mariages divisé par deux en Normandie

Le nombre de mariages normands a été divisé par deux depuis 1975 (figure 1). Cette tendance n'est pas propre à la région puisque, sur cette même période, l'ensemble de la société française est traversée par un mouvement de repli important des unions maritales (– 41 % à l'échelle métropolitaine). Les années 70 ont en effet marqué un tournant dans les représentations et les pratiques de la conjugalité, les nouvelles générations se détournant progressivement du mariage. Bien qu'elle continue d'être majoritaire, l'institution historique du mariage n'est plus l'unique forme d'union choisie et coexiste avec des formes nouvelles d'engagement, comme l'union libre ou le Pacs. De façon concomitante à ces nouvelles pratiques, l'âge moyen de nuptialité tend à reculer, passant de 29,7 ans pour les femmes et 31,9 ans pour les hommes en 2007 à respectivement 33,0 ans et 34,8 ans une décennie plus tard.

Figure 1Les unions en hausse malgré le recul des mariagesÉvolutions du nombre de mariages et du nombre de Pacs, respectivement depuis 1975 et 1999, en France métropolitaine et en Normandie

Les unions en hausse malgré le recul des mariages
Année Mariages métropolitains Mariages normands Pacs métropolitains Pacs normands
1975 387379 24182
1976 374003 23372
1977 368166 22538
1978 354628 21517
1979 340405 20565
1980 334377 19811
1981 315117 18664
1982 312405 18570
1983 300513 17757
1984 281402 16171
1985 269419 15729
1986 265678 14995
1987 265177 15184
1988 271124 15603
1989 279900 15998
1990 287099 16355
1991 280175 16150
1992 271427 15636
1993 255190 14807
1 994 253 746 15 024
1 995 254 651 15 262
1996 280072 16626
1997 283984 16886
1998 271361 15952
1999 286191 16934 6139 298
2000 297922 17661 22108 1017
2 001 288 255 16 936 19 410 912
2002 279087 15679 24979 1234
2003 275963 15357 31161 1630
2004 271598 15634 39576 1863
2005 276303 15142 59837 2911
2006 267260 15463 76680 3816
2007 267194 15289 101047 5166
2008 258739 14485 144804 7929
2009 245151 13528 173226 8811
2010 245334 13678 203948 9551
2011 231100 13413 150842 8078
2012 239840 13334 159246 7334
2013 233108 12493 167133 8352
2014 235315 12615 172026 8896
2015 230364 12482 187248 9530
2016 226614 11942 189756 9362
2017 227758 12159
  • Données 2017 sur le Pacs non encore disponibles
  • Source : Insee - état civil, ministère de la Justice/SG/ SDSE/ Exploitation statistique du RGC

Figure 1Les unions en hausse malgré le recul des mariagesÉvolutions du nombre de mariages et du nombre de Pacs, respectivement depuis 1975 et 1999, en France métropolitaine et en Normandie

  • Données 2017 sur le Pacs non encore disponibles
  • Source : Insee - état civil, ministère de la Justice/SG/ SDSE/ Exploitation statistique du RGC

L'essor des Pacs contribue à l'augmentation des unions

Parmi les autres formes d'union figure le pacte civil de solidarité (Pacs), instauré légalement en 1999. En 2016, on dénombre ainsi près de 9 400 Pacs conclus en Normandie, dont 3,4 % entre personnes du même sexe (figure 1). Depuis deux décennies, le Pacs connaît une spectaculaire ascension. Ce type d'union concourt à la baisse du nombre de mariages mais ne l'explique pas exclusivement dans la mesure où ce repli relève d'une mutation sociétale profonde, antérieure à l'instauration du Pacs. Si les trajectoires récentes d'évolution venaient à se poursuivre, le nombre annuel de Pacs conclus pourrait, à l'avenir, être supérieur aux mariages célébrés sur une année en Normandie.

En Normandie, le plus bas niveau de divorces depuis 2007

Depuis plusieurs années, le nombre de ruptures augmente en Normandie. Toutefois, entre 2016 et 2017, à l'inverse des mariages, le nombre de divorces a reculé de façon franche. En 2017, on dénombre ainsi environ 4 300 divorces normands contre un peu plus de 6 100 l'année précédente, soit un recul de – 30 % (figure 2). C'est le plus bas niveau de divorces enregistrés en Normandie ces dix dernières années. Parmi les motifs de divorce, le consentement mutuel est la raison invoquée le plus fréquemment (39 % des cas). Viennent ensuite l'acceptation du divorce (34 %), l'altération définitive du lien (18,2 %) et, enfin, la faute grave (8,3 %).

La dynamique d'évolution des ruptures de Pacs est particulièrement soutenue avec un nombre de Pacs dissous qui a quadruplé en Normandie. En 2016, on comptabilise 4 300 ruptures de Pacs, soit une progression de + 8,7 % par rapport à 2015.

Figure 2En Normandie, le nombre de divorces prononcés chute de 30 % entre 2016 et 2017 et affiche son plus bas niveau depuis 10 ansÉvolution du nombre de divorces et du nombre de dissolutions de Pacs en Normandie depuis 2007 selon le type de Pacs

En Normandie, le nombre de divorces prononcés chute de 30 % entre 2016 et 2017 et affiche son plus bas niveau depuis 10 ans
Année Divorces Dissolution de Pacs entre personnes de sexe différent Dissolution de Pacs entre personnes de même sexe
2007 6 694 1 014 30
2008 6 330 1 279 41
2009 6 436 1 615 66
2010 6 657 2 127 72
2011 6 721 2 555 103
2012 6 267 3 080 113
2013 5 981 3 162 239
2014 5 652 3 436 288
2015 5 640 3 702 254
2016 6 124 4 070 228
2017 4 292
  • * Données 2017 sur les Pacs non encore disponibles
  • Source : Ministère de la Justice/ SG/ SDSE/ Exploitation statistique du RGC

Figure 2En Normandie, le nombre de divorces prononcés chute de 30 % entre 2016 et 2017 et affiche son plus bas niveau depuis 10 ansÉvolution du nombre de divorces et du nombre de dissolutions de Pacs en Normandie depuis 2007 selon le type de Pacs

  • * Données 2017 sur les Pacs non encore disponibles
  • Source : Ministère de la Justice/ SG/ SDSE/ Exploitation statistique du RGC

Deux mariés sur dix ont vécu un divorce

En 2017, parmi les mariages de sexe différent, un peu moins de deux mariés sur dix étaient divorcés contre un marié sur dix environ pour les mariages de même sexe (figure 3). Les hommes ont tendance à se remarier plus rapidement suite à un divorce ou un veuvage que les femmes, avec en moyenne 9 ans et 7 mois d'attente pour les hommes et 10 ans et 4 mois pour les femmes (figure 4).

Figure 3En 2017, davantage d'hommes divorcés parmi les mariésÉtats matrimoniaux antérieurs selon le sexe et le type d'union marital

En 2017, davantage d'hommes divorcés parmi les mariés
Veuvage Divorcé(e) Célibat
Marié(e)s de sexe différent Femmes 1,5 17,4 81,1
Marié(e)s de sexe différent Hommes 1,2 18,6 80,2
Mariés(e)s de même sexe Femmes 0,3 9,9 89,8
Mariés(e)s de même sexe Hommes 0,3 9,1 90,6
  • Source: Insee, état civil

Figure 3En 2017, davantage d'hommes divorcés parmi les mariésÉtats matrimoniaux antérieurs selon le sexe et le type d'union marital

  • Source: Insee, état civil

Figure 4En Normandie, les hommes se remarient plus vite en moyenne que les femmesDurée en années entre le veuvage ou le divorce et le remariage en 2017 selon le sexe

En Normandie, les hommes se remarient plus vite en moyenne que les femmes
Âge Hommes Femmes
0 68 72
1 203 157
2 165 138
3 141 141
4 140 149
5 146 123
6 161 124
7 115 102
8 113 99
9 80 86
10 105 87
11 82 65
12 97 82
13 54 58
14 57 61
15 53 51
16 39 42
17 27 40
18 33 36
19 37 30
20 32 30
21 29 32
22 22 25
23 14 25
24 18 20
25 20 15
26 22 18
27 18 16
28 21 16
29 10 17
30 11 16
31 15 12
32 8 14
33 8 11
34 6 7
35 5 4
36 6 5
37 2 11
38 6 8
39 3 4
40 1 4
41 2 1
42 2 2
43 0 1
44 1 1
45 1 2
46 0 0
47 1 0
48 0 0
49 0 1
  • Source : Insee, état civil

Figure 4En Normandie, les hommes se remarient plus vite en moyenne que les femmesDurée en années entre le veuvage ou le divorce et le remariage en 2017 selon le sexe

  • Source : Insee, état civil

Définitions

Le pacte civil de solidarité (Pacs) est un contrat entre deux personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune.

Le Pacs peut être dissous par la volonté de l'un ou des deux contractants, qui adresse(nt) une déclaration au tribunal d'instance ou au notaire. Il est automatiquement rompu par le mariage ou par le décès de l'un ou des deux contractants.

Pour en savoir plus

Papon S., "233 000 mariages célébrés en 2016", Insee Focus, n°110, mars 2018.

K., Poupet C., "Les jeunes Normands plus souvent en union libre", Insee Flash Normandie, n°61, janvier 2018.

Delamare J., "216 mariages de couples de même sexe en 2013", Insee Flash Haute-Normandie, n°24, juillet 2015.