14 mars 2019
N° 2019-62

En février 2019, les prix à la consommation sont stables sur un mois et augmentent de 1,3 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - février 2019

Informations rapides
No 62
Paru le : Paru le 14/03/2019
Prochaine parution le : 15/10/2019 à 08h45 - septembre 2019
Informations rapides  No 62 - mars 2019

Évolution mensuelle : 0,0 % en février; Variation sur un an : +1,3 %

En février 2019, l’indice des prix à la consommation (IPC) est stable sur un mois, après un repli de 0,4 % en janvier 2019. Le rebond des prix de l’énergie (+1,3 % après −1,2 %) est compensé par un repli des prix des produits frais (−1,3 % après +2,4 %) et une moindre baisse de ceux des produits manufacturés (−0,4 % après −2,1 %). Les prix des services sont quant à eux stables sur le mois de février.

Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation sont stables sur un mois, après +0,2 % en janvier.

Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 1,3 % en février 2019, après +1,2 % en janvier. Cette légère hausse de l’inflation provient d’une accélération des prix alimentaires et de l’énergie, compensée en partie par un ralentissement des prix des services et par une baisse accentuée de ceux des produits manufacturés.

Stabilité de l’inflation sous-jacente sur un an

Sur un an, l’inflation sous-jacente est stable à +0,7 %, comme les trois mois précédents. L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) rebondit à +0,1 % sur un mois en février, après −0,6 % en janvier ; sur un an, il croît de 1,6 % après +1,4 % le mois précédent.

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) (1) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés (2)

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) (1) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés (2) ()
IPCH ISJ IPC
2014-01 0.8 0.2 0.6
2014-02 1.1 0.8 0.9
2014-03 0.8 0.5 0.6
2014-04 0.8 0.5 0.7
2014-05 0.8 0.3 0.7
2014-06 0.6 0.1 0.5
2014-07 0.6 0.1 0.5
2014-08 0.5 0.3 0.4
2014-09 0.4 0.1 0.3
2014-10 0.5 0.0 0.5
2014-11 0.4 -0.2 0.3
2014-12 0.1 -0.1 0.1
2015-01 -0.4 0.1 -0.4
2015-02 -0.3 0.2 -0.3
2015-03 0.0 0.2 -0.1
2015-04 0.1 0.4 0.1
2015-05 0.3 0.5 0.3
2015-06 0.3 0.5 0.3
2015-07 0.2 0.6 0.2
2015-08 0.1 0.5 0.0
2015-09 0.1 0.6 0.0
2015-10 0.2 0.8 0.1
2015-11 0.1 0.9 0.0
2015-12 0.3 0.9 0.2
2016-01 0.3 0.9 0.2
2016-02 -0.1 0.8 -0.2
2016-03 -0.1 0.7 -0.1
2016-04 -0.1 0.6 -0.2
2016-05 0.1 0.6 0.0
2016-06 0.3 0.7 0.2
2016-07 0.4 0.5 0.2
2016-08 0.4 0.4 0.2
2016-09 0.5 0.7 0.4
2016-10 0.5 0.5 0.4
2016-11 0.7 0.6 0.5
2016-12 0.8 0.4 0.6
2017-01 1.6 0.6 1.3
2017-02 1.4 0.2 1.2
2017-03 1.4 0.3 1.1
2017-04 1.4 0.4 1.2
2017-05 0.9 0.3 0.8
2017-06 0.8 0.4 0.7
2017-07 0.8 0.5 0.7
2017-08 1.0 0.4 0.9
2017-09 1.1 0.4 1.0
2017-10 1.2 0.4 1.1
2017-11 1.2 0.5 1.2
2017-12 1.2 0.5 1.2
2018-01 1.5 0.9 1.3
2018-02 1.3 0.9 1.2
2018-03 1.7 0.9 1.6
2018-04 1.8 0.9 1.6
2018-05 2.3 1.0 2.0
2018-06 2.3 0.8 2.0
2018-07 2.6 0.9 2.3
2018-08 2.6 0.9 2.3
2018-09 2.5 0.7 2.2
2018-10 2.5 0.8 2.2
2018-11 2.2 0.7 1.9
2018-12 1.9 0.7 1.6
2019-01 1.4 0.7 1.2
2019-02 1.6 0.7 1.3

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) (1) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés (2)

  • Source : Insee.

Accélération marquée des prix de l’alimentation sur un an

En février 2019, les prix de l’alimentation accélèrent nettement : +3,1 % sur un an après +2,7 % le mois précédent. Ceux des produits frais sont à peine moins dynamiques que le mois précédent (+8,3 % sur un an après +8,4 %) : les prix des fruits frais (+2,7 % sur un an après +3,6 %) et des poissons frais (+4,1 % après +5,5 %) ralentissent, alors que ceux des légumes frais augmentent sur un an (+13,6 % après +13,0 %). Hors produits frais, les prix de l’alimentation se renchérissent simultanément à l’entrée en vigueur de la loi « Agriculture et alimentation » (+2,1 % sur un an après +1,7 %), en particulier ceux des boissons alcoolisées (+2,7 % après +1,8 %) et non alcoolisées (+2,7 % après +2,2 %), et ceux des huiles et graisses (+7,4 % après + 6,7 %).

Variations définitives des indices de prix détaillés

base 100 : année 2015
Variations définitives des indices de prix détaillés (base 100 : année 2015 )
Regroupements conjoncturels Variations (en %) au cours
Pondérations 2019 Indices fév. 2019 du dernier mois (1) des 12 derniers mois (2)
a) Ensemble des ménages
Ensemble 10000 103,06 0,0 1,3
Ensemble CVS 10000 103,65 0,0 1,4
Alimentation 1619 105,41 0,2 3,1
Produits frais 244 117,12 -1,3 8,3
Autre alimentation 1375 103,52 0,4 2,1
Tabac 191 120,77 0,0 14,0
Produits manufacturés 2556 96,78 -0,4 -0,5
Habillement et chaussures 400 91,87 -1,2 0,8
Produits de santé 416 90,58 -0,7 -3,0
Autres produits manufacturés 1740 99,32 -0,1 -0,2
Énergie 804 113,85 1,3 3,2
dont Produits pétroliers 425 118,64 2,4 3,2
Services 4830 103,39 0,0 0,9
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères 746 101,46 0,4 -0,2
Services de santé 604 102,71 0,1 0,1
Transports 285 98,44 1,3 -0,5
Communications 219 95,63 0,0 -3,1
Autres services 2976 105,16 -0,2 1,7
Ensemble hors loyers et hors tabac 9208 102,88 0,0 1,2
Ensemble hors tabac 9809 102,73 0,1 1,1
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé
Ensemble hors tabac 9707 102,45 0,1 1,0
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie
Ensemble hors tabac 9700 102,33 0,1 1,0
  • (1) : Évolution [m/(m-1)]
  • (2) : Évolution [m/(m-12)]
  • Champ : France hors Mayotte
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Nette hausse de l’inflation énergétique sur un an

L’inflation énergétique augmente en février 2019 après trois mois consécutifs de recul (+3,2 % sur un an après +1,9 % en janvier et +8,0 % en décembre) du fait d’une accélération des prix des produits pétroliers (+3,2 % sur un an après +0,2 %). À l’inverse, les prix du gaz ralentissent en février (+11,9 % sur un an après +12,7 %) et les prix de l’électricité se replient (−0,3 % sur un an après +0,2 %).

Ralentissement des prix des services

En février 2019, les prix des services ralentissent légèrement : +0,9 % sur un an après +1,0 % le mois précédent. Ceux des services de transports reculent de 0,5 % sur un an après −0,1 % en janvier, notamment ceux des transports aériens (−2,5 % après −1,0 %). La baisse des prix liés aux services du logement s’atténue (−0,2 % sur un an après −0,4 %). Les prix des « autres services » ralentissent (+1,7 % sur un an après +1,9 %). Enfin, les prix des services de santé (+0,1 %) et des services de communications (−3,1 %) évoluent sur un an à un rythme proche de celui de janvier.

Baisse un peu plus marquée des prix des produits manufacturés sur un an

Sur un an, le recul des prix des produits manufacturés s’accentue en février (−0,5 % après −0,4 %). Cette plus forte baisse résulte de celle des produits de santé (−3,0 % sur un an après −2,8 %) et des « autres produits manufacturés » (−0,2 % sur un an après −0,1 %). Les prix des équipements de sport diminuent (−1,4 % sur un an après 0,0 %), ceux des produits d’ameublement d’intérieur sont stables après +0,3 % le mois précédent. Les prix des voitures ralentissent (+1,0 % après +1,3 %). En revanche, les prix de l’habillement et chaussures sont plus dynamiques (+0,8 % sur un an après +0,5 %), le recul mensuel lié aux soldes d’hiver qui s’achèvent en cours de mois étant moins prononcé cette année.

Évolution des indices d’inflation sous-jacente et de l’IPCH

base 100 : année 2015
Évolution des indices d’inflation sous-jacente et de l’IPCH (base 100 : année 2015 )
Regroupements conjoncturels Variations (en %) au cours
Pondérations 2019 Indices fév. 2019 du dernier mois (1) des 12 derniers mois (2)
Ensemble « sous-jacent » 6048 102,22 -0,3 0,7
Produits alimentaires hors viandes, produits laitiers et exotiques 740 102,74 0,4 1,8
Produits manufacturés 2091 99,82 -0,2 0,0
Services y compris loyers et eau 3217 103,80 -0,2 0,9
Ensemble IPCH 10000 103,64 0,1 1,6
  • (1) : Évolution [m/(m-1)]
  • (2) : Évolution [m/(m-12)]
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Révisions

Par rapport aux estimations provisoires publiées le 28 février 2019, les évolutions sur un mois et sur un an de l’IPC sont confirmées. L’évolution sur un mois de l’IPCH est inchangée et celle sur un an est revue à la hausse de 0,1 point.

Pour en savoir plus

Les indices d’inflation sous-jacente (ISJ) excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont calculés pour tous les ménages et la France métropolitaine.

IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l’Union européenne. Il est calculé pour tous les ménages, France hors Mayotte.

Prochaine publication des résultats provisoires : le 29 mars à 8h45

Prochaine publication des résultats définitifs : le 11 avril à 8h45

Les indices d’inflation sous-jacente (ISJ) excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont calculés pour tous les ménages et la France métropolitaine.

IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l’Union européenne. Il est calculé pour tous les ménages, France hors Mayotte.

Prochaine publication des résultats provisoires : le 29 mars à 8h45

Prochaine publication des résultats définitifs : le 11 avril à 8h45


: bureau-de-presse@insee.fr
: