Immatriculations de voitures particulières neuves

Sources
Paru le : Paru le 03/12/2022
Consulter

Une modification de la saisonnalité des immatriculations, en accroissant les immatriculations brutes au printemps et en les réduisant à l'été, fait suite à la suppression de la règle du millésime, décidée au début de l'année 2000.

Par ailleurs, la division des comptes trimestriels de l'Insee calcule à l'aide de ces indicateurs la consommation des ménages en automobiles.

Trois indicateurs sont utilisés :
- les immatriculations de véhicules particuliers neufs ;
- les immatriculations de véhicules achetés par les ménages (60 % environ des voitures particulières) ;
- le reste des voitures particulières (véhicules de société).

Cette consommation est estimée par une méthode économétrique : l'étalonnage-calage qui établit une relation entre les indicateurs utilisés et la consommation en automobile.