Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie du bâtiment 2019

Sources
Paru le : Paru le 01/10/2022
Consulter

Présentation statistique

Description des données

Les principaux thèmes abordés sont :
• l'activité : l'activité de l'entreprise intègre les données relatives à l'activité passée et prévue pour l'ensemble des travaux et par type de travaux ainsi que par type de clientèle (publique ou privée). Les chefs d'entreprise sont en outre interrogés sur l'évolution de l'industrie du bâtiment dans son ensemble (les perspectives générales d'activité) ;
• les carnets de commandes : les chefs d'entreprise sont interrogés sur le niveau, en nombre de mois de travail assurés, par leur carnet de commandes (point de vue quantitatif) ainsi que sur leur opinion sur ce dernier (point de vue qualitatif) ;
• la situation de trésorerie, les délais de paiement par type de clientèle ;
• la capacité de production : les questions portent sur les obstacles éventuels à l'accroissement de l'activité ainsi que sur le taux moyen d'utilisation des capacités de production ;
• l'emploi : les chefs d'entreprises sont interrogés sur l'emploi récent dans leur entreprise (évolution constatée des effectifs au cours des trois derniers mois), ainsi que sur leur prévision d'emploi (évolution probable des effectifs au cours des trois prochains mois). Ils sont également questionnés sur leurs difficultés de recrutement ;
• l'investissement : des questions quantitatives sur l'investissement sont posées chaque trimestre ;
• les prix : la question relative aux prix porte sur les perspectives de prix des marchés futurs.

La plupart des questions de l'enquête sont qualitatives et à trois modalités. Les résultats sont présentés sous forme de soldes d'opinion, correspondant aux différences entre le pourcentage de réponses << en hausse >> (+) et le pourcentage de réponses << en baisse >> (-).

Couverture sectorielle

L'enquête couvre les secteurs définis par les codes de la nomenclature d'activité française (NAF rév.2) suivants :
- construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels (code 41.2),
- travaux d'installation électrique, plomberie et autres - travaux d'installation (code 43.2), 
- travaux de finition (code 43,3),
- autres travaux de construction spécialisés (code 43.9).

Concepts et définitions statistiques

L'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie du bâtiment décrit la composante commune des soldes d'opinion sélectionnés sur l'activité passée, l'activité prévue, le jugement sur le carnet de commandes, les effectifs passés et le taux d'utilisation des capacités de production.

L'indicateur de retournement de conjoncture est une variable qualitative qui n'est pas observée directement. L'indicateur se présente sous la forme d'une courbe, retraçant à chaque date la différence entre la probabilité que la phase conjoncturelle soit favorable et la probabilité qu'elle soit défavorable. Il évolue donc entre +1 et -1 : un point très proche de +1 (respectivement de -1) signale que l'activité est en période de nette accélération (respectivement de nette décélération). Les moments où l'indicateur est proche de 0 sont assimilés à des phases de stabilisation.

Unité statistique

L'unité interrogée est l'entreprise (au sens d'unité légale ou d'unité profilée).

Population statistique

L'enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie du bâtiment est réalisée auprès d'entreprises de 11 salariés ou plus, travaillant dans la construction de maisons individuelles et de bâtiments divers, les travaux de maçonnerie générale, la réalisation de charpentes et de couvertures, les travaux d'installation et de finition.

Zone géographique de référence

France métropolitaine

Couverture temporelle

Certaines données sont disponibles depuis 1975.