Base Tous salariés 2018

Sources
Paru le : Paru le 24/09/2022
Consulter

Présentation statistique

Description des données

La base Tous salariés permet de décrire une année donnée l'ensemble des salariés en fonction de leurs caractéristiques et de celle des leurs établissements employeurs. La base comprend 2 fichiers :
- le fichier << Postes >>  dans lequel une ligne représente un salarié dans un établissement (par exemple, si un salarié travaille dans deux établissements distincts au cours de l'année, deux lignes seront présentes dans le fichier postes). Il contient des données sur le poste de travail (salaires, temps de travail, etc.) et sur l'établissement (secteur, taille, etc.).
- le fichier << Salariés >> dans lequel une ligne représente un salarié. Il contient les caractéristiques de son << poste principal >> (plus fort salaire ou plus grande durée) et les cumuls des salaires et des heures salariées sur l'ensemble des postes du salarié.
Pour la validité 2018, seules 1 % des données du champ privé proviennent des DADS.
La validité 2018 contient, comme les années précédentes, les données de l'année N-1. Ces données 2017, ont été rendues cohérentes avec les données 2018 pour pouvoir réaliser des évolutions annuelles cohérentes.

Couverture sectorielle

Les bases Tous salariés couvrent l'ensemble des salariés du secteur privé, du secteur public et les particuliers employeurs.

Concepts et définitions statistiques

Les bases Tous salariés permettent d'aborder les thèmes suivants :
- les salaires versés : salaires horaires ou en EQTP (équivalent temps plein), par secteur, lieu de travail, etc. ;
- les salariés : âge, sexe, localisation, type d'emploi, PCS, etc.

Population statistique

Les bases Tous salariés couvrent l'ensemble des salariés du secteur privé, du secteur public et les particuliers employeurs.

Zone géographique de référence

France hors Mayotte

Couverture temporelle

Chaque fichier de la base Tous salariés couvre deux années consécutives, N-1 et N. La base Tous salariés 2018 contient donc des données des années 2017 et 2018.