Insee Flash GuyaneMails, réseaux sociaux et téléphonie sur IP : les premiers usages des internautes guyanaisTechnologies de l’information et de la communication

Xavier Baert, Baptiste Raimbaud

En Guyane, la pratique d’Internet est influencée par la jeunesse de la population et par la géographie du territoire : les internautes utilisent les réseaux sociaux et la téléphonie sur IP, plus qu’aux Antilles ou qu’en France métropolitaine. La percée du e-commerce est ralentie par les problèmes de livraison, les réticences dues à la sécurité des données et varie selon le niveau de revenus.

Xavier Baert, Baptiste Raimbaud
Insee Flash Guyane  No 111 - Juin 2019

L’adhésion aux réseaux sociaux, marque de la jeunesse de la population

Comme en France métropolitaine, en Guadeloupe et en Martinique, les internautes de Guyane utilisent régulièrement le mail pour communiquer même s’ils sont légèrement moins nombreux. Avec une population dont la moitié est âgée de moins de 25 ans, la présence des internautes sur les réseaux sociaux est plus importante qu’ailleurs : 60 % du nombre total des internautes guyanais sont présents sur les réseaux sociaux. Cette part est plus importante qu’aux Antilles (45 %) et qu’en France métropolitaine (50 %). En considérant uniquement la catégorie des moins de 25 ans, trois jeunes internautes sur quatre fréquentent ces réseaux, ce qui est comparable aux autres DOM et à la France métropolitaine.

Internet est aussi très utilisé pour la recherche d’emploi, en lien avec le fort taux de chômage de la région, encore plus important chez les jeunes, principaux utilisateurs de nouvelles technologies. Ainsi, 16 % des jeunes internautes et 30 % des 30-45 ans déclarent avoir utilisé Internet à cet effet.

La téléphonie par Internet est utilisée par 42 % des internautes guyanais, surtout chez les jeunes qui la préfèrent désormais à la téléphonie classique. Ils sont 53 % à faire usage de la VoIP. Ce type de téléphonie offre l’avantage de pouvoir passer des appels vidéos sans limitation de durée ou de coût, ce qui peut faciliter le rapprochement dans un territoire où les distances sont importantes et les coûts des communications classiques élevés. Cette solution permet aussi de communiquer simplement avec l’international, aspect très important dans un territoire cosmopolite où plus d'un tiers des habitants sont étrangers.

Enfin, la vente par les particuliers de produits et services en ligne est une pratique rare, qui ne concerne qu’un internaute guyanais sur dix : c'est trois fois moins qu'en France métropolitaine. L’étendue du territoire et la qualité de l’infrastructure routière associées à un marché étroit peuvent expliquer cette faible utilisation.

Pour des raisons similaires, la recherche d’informations sur les produits est un usage moins répandu en Guyane qu'en France métropolitaine (53 % contre 77 %).

Figure 1Le mail, les réseaux sociaux et la téléphonie sont les premières utilisations d'internet en GuyaneMotif de connexion à internet par région (en %)

Le mail, les réseaux sociaux et la téléphonie sont les premières utilisations d'internet en Guyane - Lecture : 45 % des internautes de Guyane consultent des sites liés à des informations concernant leur santé
Guyane Guadeloupe Martinique France métropolitaine
Vente en ligne 10 12 12 28
Recherche d'emploi 21 23 25 18
Diffusion docs. perso. 32 32 28 30
Téléphonie VoIP 41 32 25 37
Voyages 40 41 48 50
Réseaux sociaux 60 46 45 49
Actualités 48 49 56 60
Infos santé 45 55 60 50
Infos produits 53 57 64 78
Banque 52 63 56 70
Mails 70 73 76 84
  • Lecture : 45 % des internautes de Guyane consultent des sites liés à des informations concernant leur santé
  • Champ : Personnes de 15 ans et plus, habitant en Guyane, ayant utilisé internet dans l’année précédent l’enquête
  • Source : Insee, enquête Technologies de l’Information et de la Communication 2017 (TIC 2017).

Figure 1Le mail, les réseaux sociaux et la téléphonie sont les premières utilisations d'internet en GuyaneMotif de connexion à internet par région (en %)

  • Lecture : 45 % des internautes de Guyane consultent des sites liés à des informations concernant leur santé
  • Champ : Personnes de 15 ans et plus, habitant en Guyane, ayant utilisé internet dans l’année précédent l’enquête
  • Source : Insee, enquête Technologies de l’Information et de la Communication 2017 (TIC 2017).

La moitié des internautes choisit la déclaration en ligne

Au cours de l’année 2016, la moitié des internautes guyanais de plus de 30 ans ont déclaré leurs revenus en ligne. Ce résultat relativement élevé s’explique par l’obligation de déclarer les revenus en ligne à partir de 2016 pour les détenteurs des revenus les plus hauts. Parallèlement, cette catégorie de la population a un accès plus spontané aux outils informatiques.

Parmi les internautes qui ont eu à envoyer un formulaire administratif (hors déclaration de revenus), 30 % l’ont fait au moins une fois par Internet et ce, quel que soit leur âge. Les seniors, quant à eux, continuent d'envoyer des formulaires par courrier. Cette pratique est moins répandue chez les moins de 45 ans (20 % des seniors contre 9 % des moins de 45 ans).

À l’inverse, 23 % des moins de 45 ans préfèrent se déplacer dans un centre administratif, contre seulement 14 % des plus de 60 ans. Les distances et les coûts liés à ces déplacements sont un frein à cette habitude chez les seniors.

Un Internaute guyanais sur neuf déclare ne pas maîtriser suffisamment l'outil informatique pour l’utiliser dans le cadre administratif. De plus, le possible manque de sécurité des données rebute 10 % des internautes.

Figure 227 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année Part des internautes guyanais ayant effectué un achat par type de produit acheté (en %)

27 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année - Lecture : 27 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année.
Type de produit
Nourriture ou épicerie 3,67
Services de télécommunications 7,13
Meubles 6,45
Matériel électronique 6,19
Matériel Informatique 6,26
Billets pour des manifestations culturelles 5,33
Titres de transport et location de véhicules 23,29
Séjours de vacances 13,09
Vêtements 27,43
Autres logiciels 6,34
Jeux vidéo 9,08
Logiciels de formation en ligne 1,69
Livres / magazines 8,79
Films / musique 7,02
  • Note : une personne peut avoir acheté plusieurs types de produits, et donc être comptabilisée dans plusieurs catégories
  • Lecture : 27 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année.
  • Champ : Personnes de 15 ans et plus, habitant en Guyane, et ayant utilisé internet au cours des trois derniers mois
  • Source(s) : Insee, Enquête TIC 2017

Figure 227 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année Part des internautes guyanais ayant effectué un achat par type de produit acheté (en %)

  • Note : une personne peut avoir acheté plusieurs types de produits, et donc être comptabilisée dans plusieurs catégories
  • Lecture : 27 % des internautes guyanais ont acheté des vêtements par internet durant l’année.
  • Champ : Personnes de 15 ans et plus, habitant en Guyane, et ayant utilisé internet au cours des trois derniers mois
  • Source(s) : Insee, Enquête TIC 2017

Un internaute sur deux a effectué un achat en ligne durant l’année

En Guyane, 46 % des internautes ont effectué un achat en ligne durant l’année. Parmi eux, un quart ont acheté des vêtements (figure 2). Les plus jeunes se procurent plutôt des jeux vidéos. C’est le cas d’un jeune sur cinq. Dans 90 % des cas, les jeux sont obtenus par téléchargement.

Les internautes de 30 à 60 ans sont 17 % à réserver un séjour de vacances sur Internet, contre 8 % des jeunes et des seniors. Néanmoins, ce profil de consommation reflète avant tout une inégalité de revenus entre les trois segments de population (au détriment des jeunes et des seniors). De façon analogue, le mode d’achat des titres de transport (et location de véhicules) diffère selon la génération: ainsi, 16 % des jeunes internautes procèdent à des achats par Internet, contre 34 % des seniors. Cela reflète à la fois le manque de moyens financiers des plus jeunes, mais aussi, le manque de moyens de paiement en ligne (beaucoup de jeunes ne possèdent pas de cartes bancaires ou utilisent uniquement des cartes de retrait).

Un tiers des internautes guyanais déclarent préférer se rendre en magasin, et donc ne pas acheter par Internet, contre un quart des Antillais. Le manque de confidentialité rebute toutes les générations : 20 % des moins de 30 ans et 23 % des seniors évitent les achats par Internet pour ces raisons. La complexité des achats par Internet est également un frein pour 10 % des internautes.

Problèmes de livraison et taxes compliquent l’achat en ligne

Les difficultés de livraison sont aussi évoquées par 10 % des internautes, soit une part trois fois plus importante qu’aux Antilles. L’impossibilité de payer en ligne est évoqué par 16 % des internautes de moins de 30 ans. Pour les personnes plus âgées, ce motif est donné par moins de 5 % des internautes. L’achat par Internet n’est pas sans aléa, ainsi 30% des Guyanais ayant effectué un tel achat ont connu une livraison plus longue que prévue.

Une situation qui est aussi évoquée dans les mêmes proportions aux Antilles. Ces problèmes sont amplifiés par l’éloignement de la France métropolitaine et les dispositions réglementaires locales. Le département est soumis à la taxation d’octroi de mer pour les produits livrés qui n’est pas prise en compte au moment de l’achat en ligne.

Une loi pour une République numérique

La loi pour une République numérique a été promulguée en octobre 2016. Elle prépare le pays aux enjeux de la transition numérique et de l’économie de demain. Elle promeut l’innovation et le développement de l’économie numérique, une société numérique ouverte, fiable et protectrice des droits des citoyens. Elle vise également à garantir l’accès à tous, dans tous les territoires, aux opportunités liées au numérique.

Parallèlement, l’accès des populations à Internet est un indicateur mesuré pour la réduction des inégalités au sein des objectifs de développement durable (ODD) définis par l’ONU.

En Guyane, la commission régionale de la stratégie numérique est le lieu de concertation et d’échanges entre l’État, les opérateurs et les collectivités afin de veiller à la cohérence des projets et à la tenue des engagements réciproques en matière d’aménagement numérique du territoire.

Pour comprendre

L’enquête “ Technologies de l’Information et de la Communication” (TIC), s’est déroulée durant les mois d’avril et de mai 2017. En Guyane, interrogés par téléphone, par Internet ou par l'intermédiaire d’un questionnaire papier, 1404 ménages ont répondu. L’enquête porte sur les habitants de 15 ans ou plus.

Définitions


Le terme “jeunes” désigne les individus âgés de 15 à 29 ans.


Le terme “senior” désigne les individus âgés de 60 ans ou plus.


Le terme “internaute” désigne une personne s’étant connectée à Internet au moins une fois durant les trois mois précédant l’enquête.


VoIP : Voice on Internet Protocol, ou téléphonie par Internet

Pour en savoir plus