La consommation des ménages dans les DOM en 2017

Chiffres détaillés
Paru le : Paru le 30/01/2020
- Janvier 2020

Sources

L'enquête Budget de famille (BDF)

L'enquête Budget de famille (BDF) vise à étudier les dépenses et les ressources des ménages résidant en France (métropole et DOM). La totalité de leurs dépenses, leur montant et leur nature sont enregistrés et ventilés entre 900 postes budgétaires, compatibles avec la nomenclature de la comptabilité nationale. L'enquête est menée auprès d'un échantillon de ménages ordinaires (ne vivant pas en collectivité), en France métropolitaine et dans les DOM.

L'enquête BdF 2017 a bénéficié d’une extension d’échantillon dans chaque DOM afin de pouvoir fournir des résultats significatifs par département. Elle s’est déroulée sur le terrain d'octobre 2016 à octobre 2017 en métropole et dans les DOM hors Mayotte et d’octobre 2017 à octobre 2018 à Mayotte.

À Mayotte, du fait de la forte hausse depuis plusieurs années de la population étrangère, moins à même de remplir le questionnaire, il est possible que les dépenses de consommation des plus bas revenus soient sous-estimées.

Définitions


Consommation :

La consommation correspond à l’ensemble des dépenses d’un ménage, dont sont exclues les dépenses d’investissements comme les achats immobiliers, les gros travaux et les placements financiers. On exclut aussi les impôts directs acquittés par le ménage (impôts sur le revenu, taxe d’habitation, taxe foncière, etc.). La nomenclature de consommation utilisée est la nomenclature internationale des fonctions de consommation dite COICOP-HBS (Household Budget Survey). C’est aussi la nomenclature utilisée par l’indice des prix à la consommation. Elle se décompose, à son premier niveau de désagrégation, en 12 grands postes de dépenses. Pour des raisons de fiabilité, les postes « boissons alcoolisées et tabac » et « enseignement » ne sont pas repris dans les tableaux détaillés.


Ménage (au sens des enquêtes auprès des ménages) :

Est considéré comme un ménage l'ensemble des personnes (apparentées ou non) qui partagent de manière habituelle un même logement (que celui-ci soit ou non leur résidence principale) et qui ont un budget en commun.
La résidence habituelle est le logement dans lequel on a l'habitude de vivre. Font donc partie du même ménage des personnes qui ont un budget commun, c'est-à-dire :
1) qui apportent des ressources servant à des dépenses faites pour la vie du ménage ;
2) et/ou qui bénéficient simplement de ces dépenses.


Personne de référence du ménage :

La personne de référence du ménage est déterminée à partir de la structure familiale du ménage et des caractéristiques des individus qui le composent.
Parmi les personnes du ménage apportant des revenus, la personne de référence est en priorité celle qui est active, puis retraitée, puis inactive. À statut égal, on prend la plus âgée.


Revenu :

Total des revenus du ménage hors ressources exceptionnelles (héritage, gains aux jeux de hasard, indemnisation de compagnies d’assurance…). Il s’agit dans cette étude des revenus déclarés par les ménages à l’enquête.


Unité de Consommation (UC) :

Les besoins d'un ménage ne s'accroissent pas en stricte proportion de sa taille. Lorsque plusieurs personnes vivent ensemble, il n'est pas nécessaire de multiplier tous les biens de consommation (en particulier, les biens de consommation durables) par le nombre de personnes pour garder le même niveau de vie.
L'unité de consommation permet de prendre en compte la taille du ménage. Ces unités pondèrent la taille d’un ménage en fonction de l’âge de ses membres : le premier adulte compte pour 1 UC, les autres personnes de 14 ans ou plus pour 0,5 et les enfants de moins de 14 ans pour 0,3.


Quintile :

Les quintiles sont les valeurs-seuils d'une variable (ici le revenu par unité de consommation) qui, lorsque l'on ordonne la population selon les valeurs de la variable, la partitionnent en cinq sous-populations de taille identique.

Champ

France entière hormis pour la Guyane. Les données sur la Guyane ne concernent que la Guyane « côtière étendue » soit 15 communes parmi les 22 que compte la Guyane (soit les communes d’Apatou, Saint-Laurent-du-Maroni, Awala-Yalimapo, Mana, Iracoubo, Sinnamary, Kourou, Macouria, Montsinéry-Tonnegrande, Cayenne, Matoury, Remire-Montjoly, Roura, Régina et Saint-Georges).

Pour en savoir plus

Demougeot L., Kempf N., Raimbaud B., « Le budget dédié aux transports dépasse ceux du logement et de l’alimentation », Insee Analyses Guadeloupe n° 40, décembre 2019.

Demougeot L., Kempf N., Raimbaud B., « Le transport devient le premier poste de dépenses des ménages », Insee Analyses Martinique n° 36, décembre 2019.

Demougeot L., Kempf N., Raimbaud B., « Le logement devient le premier poste de dépenses des ménages », Insee Analyses Guyane n° 44, décembre 2019.

Grangé C., « De fortes disparités de consommation selon le niveau de vie à La Réunion », Insee Analyses Réunion n° 44, décembre 2019.

Demoly E., Ferret A., « Les comportements de consommation en 2017 : le transport pèse plus en milieu rural, le logement en milieu urbain », Insee Première n° 1749, avril 2019.