Principaux résultats sur les revenus et la pauvreté des ménages en 2018Dispositif Fichier localisé social et fiscal (Filosofi)

Chiffres détaillés
Insee Résultats
Paru le : Paru le 14/01/2021
Insee Résultats - Janvier 2021
Consulter

Principaux indicateurs sur les revenus et la pauvreté aux niveaux national et localDispositif Fichier localisé social et fiscal (Filosofi)

Bases de données

Insee Résultats

Paru le : 15/04/2021

Ces principaux indicateurs sur le revenu (distribution et structure) et sur la pauvreté portent sur la France métropolitaine par région, département, arrondissement, EPCI, commune, aire d'attraction des villes, unité urbaine et zone d’emploi, ainsi que sur la Martinique et La Réunion.

Les résultats sont soumis au secret statistique pour garantir la confidentialité des données. La plupart des indicateurs proposés sont non sommables.

Les évolutions des indicateurs de revenu issus de Filosofi sont à interpréter avec précaution, particulièrement entre deux années proches. Certains changements dans la législation fiscale et sociale, ou une baisse dans la qualité des sources mobilisées, peuvent expliquer ces évolutions, et rendre ainsi leur analyse plus complexe.

En 2018, les changements à prendre en compte sont :

- la réforme du loyer de solidarité (RLS) : son impact est fort sur le niveau de vie (qui prend en compte la baisse des Aides au Logement, mais pas la réduction des loyers censée la compenser), notamment dans le bas de la distribution, avec un effet sur les indicateurs de pauvreté.

- la réforme des prélèvements sociaux avec un transfert partiel des cotisations sociales des salariés et des indépendants sur les taux de CSG (+ 1,7 %), la hausse de la CSG ne compensant pas toujours la baisse des cotisations. L’impact est significatif sur les revenus avant redistribution.

- la mise en place du Prélèvement Forfaitaire Unique qui induit une hausse des dividendes distribués en 2018 : son impact est très concentré tout en haut de la distribution, et peut engendrer des évolutions locales parfois fortes.

- la réforme de la taxe d’habitation : 80 % des ménages les plus modestes ont vu leur taxe d’habitation réduite de 30 %. Son impact est plutôt visible dans le milieu de la distribution.

- la baisse de la qualité du fichier de la taxe d’habitation : la disparition progressive de la taxe d’habitation réduit la qualité du fichier de logements sur lequel s’appuie la construction des ménages fiscaux. Moins bien maintenu, sa mise en cohérence avec les autres sources fiscales s’est dégradée. Pour la première année, le nombre de foyers fiscaux associés aux ménages ordinaires de Filosofi a diminué (- 0,3 % après + 0,5 % en 2017), et ce sont principalement des foyers fiscaux aux revenus modestes qui sont sortis du champ. Cette évolution impacte surtout la distribution des niveaux de vie avant redistribution.

Les données 2018 sont proposées dans la géographie en vigueur au 1ᵉʳ janvier 2021.

Revenus et pauvreté des ménages en 2018 - Tous les niveaux géographiques
(xlsx, 3 Mo)
(csv, 1006 Ko)

Historique

Revenus et pauvreté des ménages en 2018 - Tous les niveaux géographiques (en géographie au 01/01/2020)
(xlsx, 2 Mo)
(csv, 1006 Ko)
    • Liste des variables

      • Code géographique ;
      • Libellé géographique ;
      • Nombre de ménages fiscaux ;
      • Nombre de personnes dans les ménages fiscaux ;
      • Médiane du niveau de vie (€) ;
      • Part des ménages fiscaux imposés (%) ;
      • Taux de pauvreté-Ensemble (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a moins de 30 ans (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a de 30 à 39 ans (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a de 40 à 49 ans (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a de 50 à 59 ans (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a de 60 à 74 ans (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages dont le référent fiscal a 75 ans ou plus (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages propriétaires de leur logement (%) ;
      • Taux de pauvreté des ménages locataires de leur logement (%) ;
      • Part des revenus d'activité (%) ;
      • dont part des salaires, traitements (%) ;
      • dont part des indemnités de chômage (%) ;
      • dont part des revenus des activités non salariées (%) ;
      • Part des pensions, retraites et rentes (%) ;
      • Part des revenus du patrimoine et des autres revenus (%) ;
      • Part de l'ensemble des prestations sociales (%) ;
      • dont part des prestations familiales (%) ;
      • dont part des minima sociaux (%) ;
      • dont part des prestations logement (%) ;
      • Part des impôts (%) ;
      • Rapport interdécile 9e décile/1er decile ;
      • 1er décile du niveau de vie (€) ;
      • 9e décile du niveau de vie (€).